Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Planète Jazz.

28 Juin 2015 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Jazz Instrumental, Fusion

« Quand je voulais sortir pour jouer tard dans la nuit, mes parents comprenaient que c’était ça aussi la vie d’un musicien, il n’y avait pas de couvre-feu »

Kamasi Washington

Titre : Run Re Home

Artiste : Kamasi Washington

Genre : Jazz

Origine : Etats-Unis (Californie)

Pourquoi cette musique ?

Car je l'ai également découverte il y a peu de temps, sur le même blog que la musique précédente et je dois avouer que c'était une grande claque dans la tronche. J'ai écouté très peu de Jazz dans ma vie, car je ne savais pas trop par quel porte entrée pour avoir le meilleur panorama sur ce qui pouvait s'offrir à moi. Je l'ai trouvé grâce à ce Californien de 34 ans originaire de Las Vegas.

Run Re Home est étrangement le morceau que j'ai trouvé le plus "accessible" de son premier album "Epic" et il est pourtant l'un des plus longs. Tout n'est certainement que question de sensibilité. Il faut savoir que lui est son groupe West Coast Down se sont enfermé 30 jours en studio de 10h a 2h du matin, composant près de 200 morceaux et travaillant sur 8 projets différents. The Epic est né de cette abondance géniale, de cet acharnement incroyable et créatif. 172 minutes de pur orfèvrerie.

Snoop Dog et Stravinsky

Je vous conseils de lire cet excellent article du 20 minutes. On y apprends énormément de choses (en français) sur ce saxophoniste incroyable. Qui accompagne les tournées de multitude d'artiste internationaux comme Snoop Dog et Kendrick Lamar. Le premier album qu'acheta ce prodige du Jazz ? Un album de gangsta rap, des Niggaz Wit Attitudes. Toutes les notes mènent au Jazz.

L'un de ses morceaux préférés est la Symphonie des Psaumes de Stravinsky. J'y reviendrais dans un futur article, mais le classique et le Jazz, bien qu'ils soient en absolue opposition technique, sont sur la même ligne, la plus noble, profonde et ancienne de la musique.

Pourquoi aujourd'hui ?

Pour envoyer du son nouveau et peu connu comme hier. Dans un registre complètement différent. Pour peut-être vous faire écouter un peu de Jazz car on devrait toujours écouter du Jazz. C'est le genre musical qui m'apaise le plus, car c'est c'est le parfait antonyme de la violence et de tout son champ lexical.

Je vous conseil vraiment d'écouter cet album en entier et de partir dans l'espace avec Kamasi et son saxophone, son groupe. Vous n'êtes pas prêt de revenir sur Terre. Que la musique soit avec vous, chaque jours !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article