Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Profanation intellectuelle.

5 Août 2015 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Blues - Country Blues - Blues Rock

"Un phénomène bien inquiétant"

Jean-Pierre Pernaut à propos des apéros géants des réseaux sociaux.

Honestly (Single 2003)
Honestly (Single 2003)

Titre : Number of the beast

Artiste : Djali Zwan

Genre : Country Blues

Pourquoi cette musique ?

Parce que c'est une excellente reprise de l'excellent morceau d'Iron Maiden. Utilisé dans le très bon film Spun. On ne peut pas dire que la musique souffre de complexité et c'est ce qui la rend aussi puissante. Les paroles sont en décalage complet avec le son sec de la guitare, ce qui donne une nouvelle interprétation de la musique. (une reprise réussie en soi).

Djali Zwan est l'incarnation acoustique du groupe de rock Zwan, un groupe né après la dissolution des Smashing Pumpkins.

Le traitement de l'information.

Hier je regardais les informations de midi (ce que je déteste faire) à la télévision et j'ai balancer ma gerbe acide habituelle en disant que les journalistes étaient tous des feignants sortis du même moule qui ne savent que pondre de la merde et nuisent à l'intégrité intellectuelle des pauvres naïfs qui les regardent et avalent leurs paroles comme étant une sainte prophétie absolue et véritable. (j'ai été assez clair ?)

Il y avait donc, en une des informations de notre pays de plus de 65 millions d'habitants, un sujet sur la profanation d'un cimetière catholique dans le nord du pays, l'acte aurait été fait par deux très jeunes gens qui sont, je cite "style gothique, reconnaissable à leurs habits noirs". Puis suit des images insoutenables de croix mis à l'envers et de soit disant 666 tagué sur les tombes (aucune image, l'investigation, c'est pas un métier facile, pardonnons-les).

Pourquoi aujourd'hui ?

Des raccourcis... des préjugés... des interventions ridicules... aucun fond... on appelle ça de la paresse intellectuelle. Bref, aujourd'hui je voulais vous mettre une musique sataniste, gothique, blasphématoire, pour que vous vous souvenez bien que plus personne ne se rend aux cimetières et que les seuls fois où l'on parle de nos proches disparus, c'est quand deux jeunes cons décident de profaner leurs tombes. A méditer.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article