Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Mon oncle et mon pote.

21 Décembre 2015 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Metal - Trash - Speed - Core - Sympho - Glam - Power

"La musique seule peut parler de la mort."

André Malraux

Silence (2001)
Silence (2001)

Titre : False News Travel Fast

Artiste : Sonata Arctica

Genre : Metal Symphonique

Pourquoi cette musique ?

L'époque "Silence", le deuxième album des Finlandais est encore marqué par leurs principaux modèles tel que Stratovarius et Queen. Ce morceau est d'ailleurs dans la veine de ce que le groupe est habitué à faire jusqu'ici. Bien construit et techniquement réussi. Une intro typiquement Arctique, plutôt courte qui passe tout de suite la vitesse supérieur avec les riffs heavy et le chant de Tony Kakko.

Pour être honnête, j'ai jamais considéré cette musique comme un très bon morceau. Cependant, à force de l'écouter aux fils du temps, je me suis rendu compte de sa qualité intrinsèque. Elle dégage quelque chose de très puissant qui n'est pas associé aux sentiments que je partage avec elle. Son pont me fait penser aux riffs de l'époque Master Of Puppets, il y a quelque chose de vraiment travaillé et inspirant. Quelque chose d'épique et de sincère à la fois.

Pourquoi aujourd'hui ?

C'était y a dix ans environs.

Je traînais sur MSN comme tout les ados de notre époque et mon ami Samir m'envoi une musique en me disant grossomodo : "écoute ça, c'est énorme".

J'étais encore dans ma période Metallica et tout le reste me paraissait complètement sans intérêt. Mais je me rappelle avoir écouté sa musique. Je ne sais plus trop pourquoi. Pour lui faire plaisir certainement. Et puis elle était plutôt pas mal cette musique. Je ne me souviens plus ce que je lui ai répondu. Certainement qu'elle était cool. Certainement. C'était mon premier contact avec Sonata Arctica.

L'été qui suivit, Samir est mort d'une crise cardiaque en sortant de sa douche. Il avait 17 ans. Il était d'une générosité sans limite et d'une joie de vivre inégalable.

J'aurais aimé lui dire que j'étais con. J'aurais aimé lui dire que sa musique était une putain de perle, que je l'écoute encore aujourd'hui et que grâce à lui, j'ai découvert l'un de mes groupes préférés qui m'a tant accompagné dans mes joies et mes peines. J'aurais du lui dire merci ce jour là. Merci de partager qui il était et ce qu'il aimait. C'est un chef d'oeuvre cette musique Samir. C'est un chef d'oeuvre.

J'ai perdu mon oncle hier soir. Il est mort à 63 ans, il s'appelait Roger Sanchez et je ne lui ai jamais dit merci. Je pleure sa perte, je pleure Samir, je pleure... mais j'écoute et partage sans faillir.

Merci.

Merci.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article