Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Les cadors de la clique à Clapton : CCC

11 Septembre 2016 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Blues - Country Blues - Blues Rock

Le rock anglais des années 60 demeure une sorte de mystère. Pourquoi tant de talents se sont ils révélés en même temps ? Pourquoi les Beatles ont-ils percé à cette époque ? Pourquoi a-t-on, aujourd’hui, abandonné jusqu’à l’espoir d’entendre un jour un groupe aussi stupéfiant que celui-là ? Oui, il y a mystère.

John Mayall

The Blues Alone (1967)
The Blues Alone (1967)

Titre : Broken Wings

Artiste : John Mayall

Genre : Blues

Origine : Angleterre

Pourquoi cette musique ?

Dans les années 60 en Angleterre. Il c'est passé beaucoup de chose musicalement, vraiment beaucoup de chose. C'était peut-être même la période la plus faste de ce pays d'un point de vue création musicale avec la guitare comme fer de lance de cette armée d'artiste. Et dans le Blues Anglais, tout en haut, il y avait Clapton alias God... mais... quelqu'un marché à ses côtés (en plus des très nombreux guitaristes de génie comme Page ou Beck). Quelqu'un à la carrière aussi faste et talentueuse mais étonnamment moins connu (par le grand public). Certainement un choix.

John Mayall, c'est le genre de mec qui passait avant Clapton dans le nom d'un album, en l'occurrence : Blues Breakers - John Mayall with Eric Clapton sorti en 1966. Vous comprenez ? John Mayall est un géant du Blues. Je vous laisse découvrir le morceau du jour, magnifique.

Pourquoi aujourd'hui ?

Au bar où j'allais le plus en Espagne (le moulin belge !); le gérant - un excellent pizzaïolo - était un grand fan de Blues et son Dieu à lui n'était pas Clapton, mais bien Mayall qu'il m'a conseillé par dessus tout. A mon tour de partager !

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article