Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

J'remonte à Paris.

16 Décembre 2016 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock Français

"Je suis dans une esthétique noire, gothique, face à une société ou on aime l'argent, la beauté, les jeunes... Mais c'est histoire d'avoir un flirt avec la mort pour être plus serein le jour ou elle vous prend !"

Nikola Sirkis

L'aventurier (1982)

Titre : L'aventurier

Artiste : Indochine

Genre : New Wave, Rock Français

Origine : France (Paris)

Membres :

Pourquoi cette musique ?

Je n'aime pas particulièrement la New Wave.

Je n'ai pas d'attirance particulière pour le rock hexagonal.

Alors la New Wave Française... alors Indochine...

Je pourrais dire deux mots sur Bob Morane, le célèbre personnage de BD qui inspira la musique du groupe Parisien mais je vais faire un écart en vous parlant un peu de Jack London... un autre type d'aventurier. Un écrivain d'aventure.

Jack London

Présentation Wikiesque pour commencer : 

Jack London, né John Griffith Chaney le  à San Francisco et mort le  à Glen Ellen, Californie, est un écrivain américain dont les thèmes de prédilection sont l'aventureet la nature sauvage.

Il a écrit L'Appel de la forêt et plus de cinquante autres nouvelles et romans connus. Il tire aussi de ses lectures et de sa propre vie de misère l’inspiration pour de nombreux ouvrages très engagés et à coloration socialiste, bien que cet aspect-là de son œuvre soit généralement négligé. Il a été l'un des premiers Américains à faire fortune dans la littérature.

-

J'ai donc appris (via France Inter que j'écoute comme un petit vieux parfois) que Jack London était ce que l'on appelle un Socialiste. Non pas un socialiste comme on en fait aujourd'hui, mais bien un socialiste comme en faisait avant. Un socialiste Américrain, c'est assez rare pour être signalé, surtout quand ce dernier était ouvertement raciste bien qu'à l'époque, cette expression n'avait pas l'intensité qu'elle a aujourd'hui.

On parle donc d'un homme d'un autre temps, véritable aventurier, engagé, avec ses défauts et ses qualités qui serait mort à priori d'un excès de drogue (là encore, ce n'était pas comme aujourd'hui) prise pour soulager ses douleurs chroniques liées à sa vie d'explorateur.

Notez aussi que la plupart de ses histoires (ces superbes histoires, vraiment) étaient pour la grande majorité des récits racontés par les "vrais" aventuriers, trappeur et autre hors-la-loi baroudeur que Jack London pouvait rencontré lors de ses propres pérégrinations, ce qui n'enlève rien au romanesque de sa relation avec la nature et l'homme.

En bref, je vous conseil ces ouvrages, accessible même au plus jeune, des récites à plusieurs lectures qui vante la grandeur de la nature, sa cruauté aussi, sa sauvagerie ainsi que celle de l'homme, le plus redoutable des prédateurs, le plus fragile aussi.

Pourquoi aujourd'hui ?

En écho à cet article d'il y a un an. Je remonte à Paris, un an après, tel un aventurier (ou pas). Heureusement pour des raisons cool cette fois.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article