Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Les pérégrinations de Victor.

3 Janvier 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Jazz Instrumental, Fusion

I can remember my parents taking us to see James Brown at the coliseum. I’ll never forget that.

Victor Wooten

UFO Tofu (1992)

Titre : Sex In A Pan

Artiste : Béla Fleck & The Flecktones

Genre : Jazz Fusion, Country, Funk

Origine : Etats-Unis (Nashville)

Membres :

Pourquoi cette musique ?

Je vais vous parler d'une légende vivante de la basse aujourd'hui, mais avant ça, parlons de la musique du jour; Sex In A Pan sorti en 1992 sur l'album de Fusion UFO Tofu du groupe Béla Fleck & The Flecktones. 

L'avantage avec la musique dite Fusion, est qu'on la reconnait immédiatement à ses pochettes d'album aux couleurs de très mauvais goût et aux concepts absolument hors-sujet; on la reconnait également parce que c'est... toujours d'un très haut niveau instrumental. 

En effet, Béla Fleck est un maître du Banjo, Roy Wooten un cador du rythme, Howar Levy un excellent harmoniciste et Jeff Coffin (qui les rejoint plus tard) un très bon saxophoniste. Mais je vais vous parler aujourd'hui de ceux dont on ne parle que trop rarement en musique (sauf sur ce blog) : les bassistes. Le bassiste du jour est Victor Wooten

 

Légende vivante

Oui, Victor Wooten est bien une légende de l'instrument à 4 cordes, ou devrais-je dire 3 cordes dans cet excellent solo où Victor casse sa corde la plus aiguë. Que nenni ! Les aiguë, c'est pour les couilles molles. On peut d'ailleurs voir sur cette vidéo toute l'étendue de la folie de la musique Fusion avec le frère de Victor et Béla Fleck avec leurs instruments complètement perchés.

Mais Victor ne se limite pas seulement à l'univers Jazz de la musique Fusion, comme le prouve cette musique de... Metal Prog ! Le genre de Metal qui permet le mieux de mettre en avant le talent des musiciens

Il est également passé maître dans les jam session au calme, dans les reprises mainstream ainsi que dans la présentation de son instrument avec démonstration technique à la clef.

Car Victor Wooten ne fait pas que jouer son instrument à la perfection, il l'améliore également comme nous l'explique Wiki :

Les standards de plus en plus élevés dans la construction des basses électriques modernes ont permis à Wooten de développer des techniques jusque là inconnues. La plus célèbre est celle du double aller-retour au pouce (Slap aller-retour), où il utilise son pouce comme un médiator ou encore son jeu de tapping impressionnant.

Son style de jeu s'apparente à celui de Jaco Pastorius bien qu'il soit un peu plus funky que ce dernier.

Dans ses albums personnels, il utilise la basse comme d'un instrument mélodique à part entière et pas seulement comme d'un instrument d'accompagnement.

 

Pourquoi aujourd'hui ?

Victor Wooten est le genre de musicien contemporain que l'on se doit de connaître si l'on aime le Jazz, la funk, la basse ou tout simplement la bonne musique. J'ai aussi une pensée pour un grand et discret Monsieur de la télévision et la culture française : Jean-Christophe Victor, l'homme qui présenté la sous-côté "Le dessous des cartes" que tout élève de collège à déjà regarder au moins une fois. Une émission très pédagogique et très professionnelle. Ce dernier nous quitta la semaine dernière.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article