Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Sur un champ avec des fous.

8 Janvier 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Variété

Il ressentait cette adulation comme dégradante. Pas pour lui, mais pour les gens ! Il trouvait qu'il n'y avait pas de quoi s'extasier. Il était très content qu'on achète ses disques et qu'on remplisse les salles, mais le reste ne l'intéressait pas. Il n'était jamais aussi heureux qu'à l'étranger, sans « surveillance » de nos faits et gestes...

Maryse Grimaldi

Joe Dassin (1969)

Titre : Les Champs-Élysées

Artiste : Joe Dassin

Genre : Variété

Origine : Etats-Unis (New York)

Pourquoi cette musique ?

Musique connu à travers le monde par tout ceux qui s'intèresse à la ville de Paris et à ses célèbres Champs-Élysées, la musique de Dassin, à l'origine appelé Le chemin de Papa et grandement inspiré de Waterloo Road du groupe beatle-like Jason Crest, les paroles furent ensuite adapté pour Dassin par le parolier Pierre Delanoë qui lui écrit également le magnifique été indien (cette fois inspiré de Cutugno).

Wiki : Le titre fait référence à l'avenue parisienne des Champs-Élysées, qui bénéficie durant les années 1960 d'une image chic et élégante. Le narrateur se balade de manière insouciante sur l'avenue et le refrain affirme : « À midi ou à minuit, il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Élysées ».

En mai 1969, il se classe dans les hit-parades de plusieurs pays, dont les Pays-Bas, et connaît le succès en URSS. Au mois d'août, il se place pendant deux semaines numéro un. Il est utilisé par l'ambassade de France au Japon pour promouvoir le pays. En fin d'année, le chanteur arrive en tête dans le référendum organisé par le magazine Salut les copains auprès de ses lecteurs.

Pourquoi aujourd'hui ?

Je commence aujourd'hui une petite série d'article sur en rapport avec le voyage à Paris que j'ai commencé le 16 décembre dernier. Et pour cette première journée, j'ai eu droit à la tour Eiffel et aux champs élysées. Le personnel de la première était en grève et la seconde était blindé de chez blindé de gens. Bienvenu dans la capitale Française ! (mention spécial au superbe pont Alexandre III)

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article