Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Chef d'orchestre à baguette.

18 Juin 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Classique - Baroque - Romantique

“Sept fois à terre, huit fois debout.”

Proverbe Japonais

Yasushi Akutagawa (1925-1989)

Titre : Rhapsody

Artiste : Yasushi Akutagawa

Genre : Musique classique

Origine : Japon (Tokyo)

Pourquoi ce compositeur ?

Akutagawa a appris la composition auprès de Kunihiko Hashimoto et Akira Ifukube au Conservatoire de musique de Tokyo. Il a été l'un des membres du Sannin no kai (Les Trois) avec Ikuma Dan et Toshirō Mayuzumi.

En 1954, lorsque le Japon n'avait pas encore de relations diplomatiques avec l'Union soviétique, il est entré dans l'Union soviétique illégalement, et s'est lié d'amitié avec Dmitri Chostakovitch, Aram Khatchatourian et Dmitri Kabalevski. Akutagawa est le seul compositeur japonais dont les œuvres ont été officiellement publiées en Union soviétique à l'époque. Sa Musique pour orchestre symphonique (1950) reflète son amour de la musique de Chostakovitch et sa dette envers les musiques des grands films russes.

Ses compositions ont été influencées par Stravinsky, Chostakovitch, Prokofiev et Akira Ifukube.

Il a été un réalisateur populaire d'émissions de télévision. En tant qu'éducateur, il s'est consacré à former un orchestre amateur, Shin Kokyo Gakudan (Le Nouvel Orchestre symphonique). Un an après, Akutagawa est décédé, en 1989. Le prix Akutagawa de composition a été créé en sa mémoire.

Akutagawa et Le Nouvel Orchestre Symphonique sont les récipiendaires du prix Suntory en 1976.

Pourquoi aujourd'hui ? 

Conseillé par une experte en musique classique, ce compositeur très méconnu en occident mérite un grand détour avec vos esgourdes !

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article