Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

On se donne rendez-vous dans 25 ans.

24 Juin 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Cinéma - Série

« Chaque jour, une fois par jour, faites vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud. »

Agent Cooper

Twin Peaks (1990 - 2017)

Titre : Twin Peaks Theme

Artiste : Angelo Badalamenti

Genre : Ambient, musique de générique de série

Origine : Etats-Unis (New York)

Pourquoi cette série ?

J'ai une expérience spéciale avec cette mythique série. Je me souviens avoir regardé ces deux premières saisons à la suite, assez rapidement (deux ou trois épisodes par soir pendant deux semaines) et le tout dans une ambiance assez feutré (peu de lumière, tasse de thé dans un salon très rouge sombre).

Pourquoi je me rappelle autant du lieu, du moment, de l'atmosphère ? Parce que Twin Peaks est une série unique, assez forte pour me faire souvenir de ce que je faisais quand je la regardais. Alors quelle est la force de la série ? Son ambiguïté permanente. Entre le rire et le drame, entre le loufoque et le grave, entre le quotidien et le surnaturel. 

Des personnages profonds et originaux, une photographie et un style de mise en scène très particulier, des couleurs et des musiques qui le sont encore plus, comme la musique du générique, certainement le seul long générique que je n'ai jamais sauté.

 

Pourquoi cette musique ?

Et pourtant cette musique d'introduction, à première vue (ou écoute devrais-je dire) n'a vraiment rien d'exceptionnel, d'autant plus que les images qui l'accompagnent sont d'une banalité digne du journal de Jean-Pierre Pernaut. Et pourtant...

On est complètement happé par cette normalité, par ces notes de synthétiseur tout droit sorti de la préhistoire. Cette mélodie lancinante, réchauffante et maîtrisé qui nous trotte dans la tête, qui nous fait sourire tout en sachant qu'on va passer plusieurs dizaines de minutes en compagnie des habitants de Twin Peaks et de l'agent Cooper.

Pourquoi aujourd'hui ? 

La série est revenu après 27 (et non 25!) ans d'absence, j'appuis sur ce fait car dans le dernier épisode de la saison 2, un personnage nous donnait rendez-vous dans 25 ans... en vrai ! L'attente en valait la peine.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article