Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Un bon bain de sang de vierge.

11 Juillet 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Death Metal - Black Metal - Doom Metal

écœurant et provocant

Le Vatican

Cruelty and the Beast (1998)

Titre : Bathory Aria

Artiste : Cradle Of Filth

Genre : Black Metal (symphonique)

Origine : Royaume-Uni

Membres

Pourquoi cette musique ?

Cruelty And The Beast est le troisième album studio de Cradle of Filth sorti le 5 mai 1998 chez Music For Nations. L'album comprend la participation de Ingrid Pitt dans certains passages dans le rôle de Báthory. En référence au rôle de la comtesse qu'elle avait tenu dans le film de la Hammer de 1971, Comtesse Dracula. Les éléments d'inspiration symphoniques (par le biais du synthétiseur) ont été mis plus en avant dans cet album. L'album fut bien reçu à sa sortie. Mais sa production fut malgré tout sujette à critique, tout particulièrement le son de la batterie (que certains qualifie de bruit de pet pour les symbales). Malgré cela, l'album s'est vendu à plus de 200 000 exemplaires dans le monde depuis sa sortie.

La belle histoire de la comtesse Bathory

La musique du jour est donc un hommage musico-historique (ou historico-musical) à la célèbre comptesse hongroise Bathory donc je laisse wiki définir les grandes lignes :

Élisabeth Báthory (Báthory Erzsébet en hongrois, Alžbeta Bátoriová-Nádasdiová en slovaque), est une comtesse hongroise de la famille des Báthory, née le  et morte le . La légende a fait d'elle l'une des plus célèbres meurtrières de l’histoire hongroise et slovaque. Elle est souvent évoquée sous le sobriquet de « dame sanglante de Csejte (Čachtice) », du nom du château près de Trenčín (dans la Hongrie royale, aujourd’hui une partie de la Slovaquie), où elle vécut la plus grande partie de sa vie.

Après la mort de son mari, elle et quatre complices supposés sont accusés de torture et du meurtre de filles et de jeunes femmes, dont le nombre reste incertain. Les chefs d'accusation sont cependant parfois discutés par les historiens, du fait qu'il n'existe aucune preuve en dehors de témoignages obtenus sous la torture. Son origine noble lui évite un procès et l'exécution. En 1610, elle est emprisonnée dans le château de Čachtice, où elle restera jusqu'à sa mort.

Le cas de Báthory a inspiré de nombreuses histoires et légendes, selon lesquelles elle se serait baignée dans le sang de ses victimes pour garder sa jeunesse — ce qui lui vaudra, entre autres, les surnoms de « Comtesse sanglante » ou de « Comtesse Dracula » —. Si ces légendes sont largement écartées par les historiens modernes, elles persistent malgré tout dans les croyances populaires.

Pourquoi aujourd'hui ?    

Agréable n'est-ce pas ? Je connais cette légende depuis mes 15 ans, quand j'ai découvert le Black Metal grâce une amie gothique qui était à fond complètement sur le groupe scandinave qui porte le nom de la comtesse. Plus de dix ans après, j'en reparle, dans un autre contexte et avec un autre groupe, l'un des plus célèbres de la scène Black Metal : Craddle Of Filth

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article