Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Et le pire public Jazz du monde se trouve dans la ville française de...

8 Octobre 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Hip Hop - R&B

Le public, le public !... Combien faut-il de sots pour faire un public ?”

Chamfort

On Tourne En Rond (1999)

Titre : Etre là-bas

Artiste : China Moses

Genre : R&B

Origine : Los-Angeles

Article connexe :

Made in China

Pourquoi cette musique ?

China Moses... j'ai déjà dit beaucoup de bien sur elle dans mon article concernant son dernier album et je persiste et signe concernant ses musiques plus ancienne, beaucoup plus R&B et surtout en Français ! 

Je me demande surtout comment ce genre de musique n'est pas devenu plus célèbre alors qu'on se coltinait un nombre incalculable de merde outre-atlantique et bien de chez nous dans le même genre à la même époque. C'est vraiment inconcevable. Tout aussi inconcevable que le public de Gordes.

Le public de Gordes

Gordes, superbe village du Vaucluse, historique et très bien entretenu accueillant chaque années de très belles affiche dans un cadre unique sur une scène de théâtre à fleur de falaise, vraiment un endroit parfait.

Mais.

China Moses vous savait, c'est vraiment une femme entière, qui donne énormément et sans se poser de question, alors quand vous êtes l'un des seuls à applaudir, à chanter, à bouger et qu'on vous montre du doigt en mode "mais qu'est-ce qu'ils font ces sauvages ?", ça fait très mal; très mal pour China qui mérite clairement pas un public d'endormi bourgeois qui comprenne rien à un Jazz pourtant très accessible.

Sans parler d'une bande de jeune adultes très bien habillé et complètement amorphe au premier rang, croisant les bras et se demandant bien ce qu'ils foutaient là. Moi aussi je me le demandais car hormis quelques personnes qui suivaient le rythme, c'était une catastrophe alors que sur scène se déroulait l'un des meilleurs concerts que j'ai vu et entendu avec une China complètement à fond et totalement naturelle.

Et c'est pas fini, à la sortie, j'entends des gens dire que le Jazz c'est pas leur genre. (POURQUOI TU VIENS VOIR CHINA MOSES ALORS ?!), que China parlait trop entre ces morceaux (EVIDEMMENT C'EST UN ALBUM PERSONNEL TROU DE BALLE), sans parler des gens qui nous regardaient de travers parce qu'on faisait une photo avec l'artiste (C'EST QUOI VOTRE PROBLEME ?!)

Alors je me suis dit; je me suis dit que c'était un public de musique classique, que je respecte autant que les publics chauds de Jazz pour leurs écoutes profondes, respectueuses et sincères, mais après réflexion, j'en suis arrivé à la conclusion que China Moses avait eu affaire à ce soir-là à un public de touriste, peuplé de beaucoup de Néerlandais, d'Allemand et d'étrangers habitués à passer leurs vacances dans le Sud-Est de la France et qui s'y connaissent autant en musique que moi en couture et en architecture de bateau.

Pourquoi aujourd'hui ?   

En tant que végétarien, je me souviendrais longtemps de ce public de légume, mais surtout de la performance exceptionnelle de China Moses, tellement, mais tellement sous-côté et sous médiatisé.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article