Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

C'est peut-être un détail pour vous.

23 Novembre 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock

Cet homme ne joue pas du rock'n'roll. Il est le rock'n'roll !

Bruce Springsteen

Live at the Star Club, Hamburg (1964)

Titre : Great Balls of Fire

Artiste : Jerry Lee Lewis

Genre : Rock 'n' Roll

Origine : Louisiane 

Pourquoi cette musique ?

Si la musique du jour est uniquement sortie sur single, la version live à Hambourg vaut également le détour, considéré par beaucoup comme l'un des plus grand albums lives de rock jamais enregistré. Pionnier du rock 'n' roll, Jerry Lee Lewis — surnommé « The Killer » — impose un style rapide et énergique, tant au piano qu'au chant, livrant des prestations scéniques électriques, n'hésitant pas à frapper le clavier avec ses poings ou ses talons, ou même à jouer debout. Volontairement provocateur et outrancier, il va jusqu'à mettre le feu à son piano à la fin d'un concert, ce qui forge sa réputation de bad boy du rock 'n' roll.

Pourquoi aujourd'hui ?

Dernier monstre sacré du Rock contemporain de Cash, Presley et Perkins (avec qui il fit la célèbre session d'enregistrement Million Dollar Quartet dont je parlerais un jour), il fut également celui à l'origine de la musique de Michel Berger "Il jouait du piano debout", ce dernier n'en revenant pas de voir à quel point le Rock habitait cet homme. C'est cette anectode qui me fait aujourd'hui écrire un article sur Lewis, bonne écoute !

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article