Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Antoine Dominique Domino Jr; le véritable roi du du rock'n'roll.

27 Octobre 2017 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock

Seul le Rock'n’roll ne ment jamais.

Buzy

This Is Fats Domino! (1956)

Titre : Blueberry Hill

Artiste : Fats Domino

Genre : Rock'n Roll

Origine : La Nouvelle-Orléan

Pourquoi cette musique ?

Le rock est très certainement le genre de musique du XXeme siècle avec le plus de précurseur et pourtant... en voici un qui dépasse le simple cadre artistique puisque son histoire touche bien évidemment celle de la ségrégation. 

Blueberry Hill est une chanson écrite par Al Lewis et Larry Stock et composée par Vincent Rose. Elle a été enregistrée pour la première fois en 1940 et a été par la suite reprise par de nombreux artistes. La version la plus connue est celle de Fats Domino, parue en 1956 et devenue un succès international (elle est classée 81e dans la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps établie par le magazine Rolling Stone en 2003).

Son héritage

W : On peut attribuer à Fats d’avoir donné un style et un son particuliers à la musique rock, dite révolutionnaire à l’époque, même s'il y avait peu de paroles choquantes ou scandaleuses. Pour Fats, ses chansons n’étaient pas révolutionnaires et ne faisaient qu’amplifier ses racines et ses traditions afro-américaines d’origine créole et catholique, mais elles étaient nouvelles pour la majorité de la population américaine. C’était plutôt une menace au statu quo des blancs dans la musique.


Il est reconnu pour son r&b sensuel d’origine créole que les musiciens et musicologues identifient souvent comme du « boogie-woogie ». Ce qui le distingue des autres musiciens, même ceux qui ont repris ses chansons, c’est son rythme original et unique (qu’il appelait le « Big Beat ») et sa voix enrouée. Ce « Big Beat » est vite devenu synonyme de l’expression rock'n'roll permettant facilement aux spectateurs de danser au rythme de ses chansons. Son rythme syncopé fut la racine du ska jamaïcain, précurseur du reggae. Ses notes triolets, au piano, sont utilisées dans tous les genres de musiques populaires.


Fats Domino est parmi les dix premiers honorés dans le Rock and Roll Hall of Fame. Lors de la cérémonie, Billy Joel le présente en le remerciant d'avoir donné au piano tant d’importance dans les instruments du rock'n'roll.


Même si Domino a été l’artiste rock'n'roll le plus célébré, avec le plus grand nombre de fervents admirateurs (après Elvis) dans les décennies 1950 et 1960, il est aujourd’hui celui qui est le plus oublié, étant même absent des grandes encyclopédies de la musique rock, telles que « The Rough Guide to Rock » et « The Great Rock Discography (1re édition) ».

Pourquoi aujourd'hui ?   

Fats Domino nous quitta à 89 ans le 25 Octobre dernier. Espérons que son empreinte ne soit jamais oublié.

Que la musique soit avec vous, chaque jour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article