Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

La Mécanophilie (tendance piano)

22 Janvier 2018 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Jazz Vocal, Swing

J'aime tellement la musique, j'aime ce que je fais. Je travaille très dur pour être la meilleure musicien parce que c'est ce que j'aime.

Diana Krall

The Girl in the Other Room (2003)

Titre : Temptation

Artiste : Diana Krall

Genre : Jazz Vocal

Origine : Canada

Pourquoi cette musique ?

La cinquantenaire est aujourd'hui l'une des plus grande diva du Jazz dont le talent au piano et au chant ne sont plus à démontrer, elle fait partie des plus grandes artistes de notre époque et chacun de ses déplacements déplacent les nombreux connaisseurs du monde entier.

Caprice de diva.

C'est une anecdote racontée par le meilleur arrangeur/réparateur/installateur/accordeur de piano de Marseille qui connait pas mal de star de la musique dont la belle Diana.

Pour faire simple, elle est tombée amoureuse d'un piano (un Steinway C de mémoire, très atypique) qui venait de sortir de l'usine et qu'elle testait avant l'un de ses concerts (de mémoire aux Pays-bas).

Et là, le coup de foudre. L'artiste est rentrée en résonance parfaite avec son instrument et a décidé de l'acheter sur un coup de tête à celui qui comptait le récupérer après son concert comme cela se passe habituellement. 

Aujourd'hui elle le transporte partout avec elle, avec la logistique et les contraintes que cela comporte. Un caprice de diva.

Pourquoi aujourd'hui ?   

Diana Krall est passée à Marseille l'année dernière, mais le prix du billet avait dégonflé l'envie que j'avais de la voir, elle et son amant.

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Bravo les fautes d'orthographe...
Répondre
G
@ Léonard Sanchez.

Ma remarque manquait de retenue... et de finesse.

Bonne continuation.
L
Merci pour ton commentaire, le manque de temps me fait écrire rapidement et je devrais en passer plus à me relire pour corriger mes fautes (honteuses ici j'en ai corrigé quelques unes).
Musicalement.