Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Le remplaçant.

19 Février 2018 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock

The thing is he’s not Freddie. He doesn’t need to be Freddie. Not in any sense is Freddie imitated. Adam has an extraordinary instrument – the most wonderful instrument you could possibly find in this world, you know. There’s no dispute in that. He also has an ability with the audience. He has a natural way with the crowd. He is an entertainer.

Brian May

A Day At The Races (1978)

Titre : Good Old Fashioned Lover Boy 

Artiste : Queen

Genre : Rock

Origine : Royaume-Unis

Membres :

Brian May
Roger Taylor

Freddie Mercury 
John Deacon

Articles connexes :

Old Nerd Masterpiece / Léclair / Alors ? ça casse ? / The Kentucky Kid

Pourquoi cette musique ?

Je vais vous parler d'Adam Lambert, le "remplaçant" de Freddie Mercury lors des dernières tournées de Queen. 

Adam Lambert est le plus grand fan de Queen sur cette planète et il a la chance d'avoir une voix de premier ordre, capable de chanter les musiques de son groupe préféré, ce qu'il a d'ailleurs très certainement fait pendant toute son adolescence, à s'imaginer sur scène en compagnie de Brian May et ses idoles rock.

Quand je le vois chanter du Queen, je ne pense pas à Freddie - que personne n'égalera - je pense au jeune Adam Lambert dans sa chambre à écouter et chanter Good Old Fashioned Lover Boy - ce titre si sous-estimé - sur son lit avec ses vieux écouteurs et je me dit... wow, t'as réaliser ton rêve puissance 10 000 toi. Bien joué.

Pourquoi aujourd'hui ?   

J'ai découvert l'énergie d'Adam Lambert - dont la musique solo n'a aucun effet sur moi - sur un grand concert du nouveau Queen et malgré la hauteur de la tâche, j'ai trouvé qu'il s'en sortait pas mal... et m'a fait pensé à quel point George Michael aurait fait le meilleur des remplaçants... 

Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article