Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Les accords plaqués.

9 Juin 2019 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Piano

“Celui qui a visité dix fois une cathédrale a vu quelque chose ; celui qui a visité une seule fois dix cathédrales n'a pas vu grand-chose.”

Sinclair Lewis

The Drowned Cathedrale (tableau de M.C Escher 1929)

Titre : La cathédrale engloutie

Compositeur : Claude Debussy

Genre : Impressionnisme

Origine : Saint-Germain-En-Laye

Articles connexes :

Entracte Franco-Géorgien / Son centenaire

Pourquoi cette musique ?

Il a des techniques qu'on apprécie plus que d'autre sur certains instruments et c'est pour moi sans hésitation les accords plaqués au piano, tel le premier prélude Op.13 de Scriabin, voir McCoy Tyner sur My Favorite Things. J'aime quand ça claque, ça appuie avec puissance, tels des accords de puissance à la guitare électrique ou de gros riff heavy. Alors forcément, ce dixième prélude du premier volet des volumes du compositeur français ne pouvait me laisser indifférent. C'est d'une puissance contemplative à couper la chique : incroyable. On se croirait vraiment sous l'océan, face à une sublime cathédrale engloutie... il y a de ces musiques qui nous font sentir tout petit face aux payses qu'elles dessinent.


Pourquoi aujourd'hui ?   

J'ai eu la chance de découvrir cette œuvre pour la première fois joué par Kissin au Grand Théâtre il y a quelques semaines. Pensée également pour ce qui s'est passé à Paris.
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article