Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Le signe qui brûle.

23 Novembre 2020 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Piano

Ivan Tsarévitch voit un jour un oiseau merveilleux, tout d’or et de flammes ; il le poursuit sans pouvoir s’en emparer, et ne réussit qu’à lui arracher une de ses plumes scintillantes.

Tranchefort

Stravinsky & Ravel (2019)

Titre : L'oiseau de feu: III (final)

Compositeur : Igor Stravinsky

Interprète : Beatrice Rana

Genre : Ballet

Origine : Lomonossov (Russie) / Copertino (Italie)

Articles connexes :

Le signe double / Le signe aux branchies / Le signe aux cornes / Le signe qui pique / Le signe aux muffles / Le signe aux pas latéraux / Le signe qui ne trompe pas

Pourquoi cette musique ?

Je découvre Beatrice Rana avec cet album et je suis déjà un grand fan de la jeune italienne, de plus, quand je vois qu'elle a joué du Scriabin sur son premier disque puis le second concerto de Prokofiev (qui est pour moi le summum de la musique) sur un autre...

Elle m'a donc aussi fait découvrir l'oiseau de feu de Stravinsky au piano, il faut savoir que l’œuvre pour clavier fut réécrite pas mal de fois dont la dernière remonte à 1945. Ses miroirs interprétation des miroirs de Ravel valent aussi le détour, je conseille.


Pourquoi aujourd'hui ?   

N'oubliez pas que les sagittaires qui vont commencer à naître aujourd'hui sont de l'élément feu.
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mathilde 24/11/2020 13:06

Cette musique elle est... plus qu’incroyable !

Léonard Sanchez 24/11/2020 14:25

Plus plus qu'incroyable.

Amel 23/11/2020 14:36

Je ne connaissais pas l'oiseau de feu... Très beau m'enfin parler d'astrologie non non non :p

Léonard Sanchez 23/11/2020 17:11

Typique des béliers.