Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

L'allégorie de la souffrance.

31 Janvier 2021 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Classique - Baroque - Romantique

[Il] parle de la « grandeur lapidaire » de la passacaille. Le début de ce mouvement est aussi remarquable pour la juxtaposition du thème de Staline de la Septième symphonie avec le thème du destin de la Symphonie n° 5 de Beethoven.

Boris Schwarz (Music and Musical Life in Soviet Russia, 1972)

Sergey Khachatryan (1985-De nos jours)

Titre : Violin concerto no.1 - 3rd movement

Compositeur : Dmitri Chostakovitch

Interprète : Sergey Khachatryan

Genre : Concerto, musique moderne

Origine : Saint-Pétersbourg (Russie) / Erevan (Arménie)

Articles connexes :

Du bon goût /La peur /

Ivresse / Voyeurisme / Virilité / Frustration / Atrocité / Immersion

Pourquoi cette musique ?

W : Le Concerto pour violon n°1 en La mineur opus 77, est un concerto pour violon composé par Dmitri Chostakovitch en 1947 - 1948. Lorsque le compositeur est emporté par le jdanovisme, l'œuvre alors en travail entre dans une longue période de maturation forcée. Jusqu'à sa création le 29 octobre 1955 par l'Orchestre philharmonique de Léningrad sous la direction de Ievgueni Mravinski, Dmitri Chostakovitch et son dédicataire, David Oïstrakh violoniste et ami fidèle du compositeur, apportèrent de nombreuses modifications. Le concerto est finalement créé par l'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg sous la direction de Ievgueni Mravinski. Le concerto est bien reçu, Oistrakh parle de la profondeur de son contenu artistique.


Pourquoi aujourd'hui ?   

Parce que l'Arménie.
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article