Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

L'élève immortel.

9 Mars 2021 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Piano

Loin de craindre que le disciple puisse éclipser le maître, Chopin, à travers Filtsch, revit ses premiers triomphes et devint, pour Karl, le maître qui était à la fois compositeur et interprète de génie qu'il n'avait jamais eu lui-même...Il se réjouit de ce qu'il pouvait encore transmettre son art allait s'étendre par le miracle du talent de Filtsch, qui semblait, formé, compléter son propre génie.

Benita Eisle

Carl Filtsch (1830-1845)

Titre : Adieu

Compositeur : Carl Flitsch

Genre : Romantique

Origine : Sebes (Roumanie)

Pourquoi cette musique ?

Chopin ne donnait pas de leçon, ou très peu. J'ai lu ici et là qu'une par semaine pour un élève était déjà beaucoup. Il en donnait 3 par semaine à Carl pendant 2 ans à Paris et fut l'élève du compositeur. Il tourna même en Europe avant d'être emportée par la tuberculose à Vienne, à 15 ans.

Quelques mots de maîtres

Chopin dit :

"Mon Dieu, quel enfant! Jamais personne ne m’a compris comme cet enfant, qui est le plus extraordinaire que j’eusse rencontré! Ce n’est pas de l’imitation, c’est un même sentiment, l’instinct, qui le fait jouer sans réfléchir, tout bonnement, comme si ça ne pouvait être autrement. Il joue presque toutes mes compositions sans m’avoir entendu, sans que je lui montre la moindre chose –pas tout à fait comme moi (car il a son propre cachet), mais certes pas moins bien"

Lizst rajouta :

"Quand ce petit commencera à voyager dans le monde entier, je serai obligé de fermer boutique !"


Pourquoi aujourd'hui ? 

Vous savez, quand j'écris ces dates pour les compositeurs déjà disparu de bien longtemps, je me dit : "ah il est mort jeune lui", "ah il a vécu longtemps celui-là"...

Pour Carl, c'est la première fois que je me dit que personne ne devrait oublier son nom.
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Amel 16/03/2021 16:57

Ah ouiiii, sacré découverte !
(Mais Chopin reste number 1 in my heart)

Léonard Sanchez 16/03/2021 17:38

Bah lui a pas eu le temps de le devenir le pauvre.