Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Flor, pájaro y dolor.

3 Juillet 2021 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Classique - Baroque - Romantique

Ce chef-d’œuvre universellement connu, à la discographie pléthorique, est un véritable défi, non seulement pour le soliste mais aussi pour l’orchestre.

Radio Classique

Joaquín Rodrigo, 1er marquis de los Jardines de Aranjuez (1901-1999)

Titre : Concierto de Aranjuez pour guitare et orchestre: 2. Adagio

Compositeur : Joaquín Rodrigo

Genre : Concerto

Origine : Sagonte (Espagne)

Pourquoi cette musique ?

W : Joaquín Rodrigo a écrit cinq concertos pour guitare, celui-ci étant le premier et le plus célèbre. Comme beaucoup de compositions du musicien, il s'inspire de musique plus ancienne, ici de Domenico Scarlatti et du Padre Antonio Soler. Il s'agit d'une commande du marquis de Bolarque datant de 1938.

Le Concierto de Aranjuez tire son nom des jardins du palais royal d'Aranjuez, initialement construit pour Philippe II d'Espagne, et notablement remanié au milieu du xviiie siècle pour Ferdinand VI d'Espagne.

Joaquín Rodrigo a souhaité que son concerto transporte l'auditeur dans un autre espace et un autre temps. Il dit que son œuvre capture « les fragrances des magnolias, le chant des oiseaux, et les ruissellements des fontaines » du jardin d'Aranjuez.

Joaquín Rodrigo et sa femme Victoria sont restés silencieux pendant de nombreuses années sur la création du second mouvement, ce qui permit la naissance d'une rumeur selon laquelle il serait inspiré du bombardement de Guernica en 1937. Mais finalement, dans son autobiographie, Victoria révéla qu'il s'agissait d'une évocation des jours heureux de leur lune de miel, ainsi que d'une réaction de Joaquín à la déception de sa première grossesse infructueuse. Il fut composé en 1939 à Paris.


Pourquoi aujourd'hui ?   

Suivre le lien pour les plus belles versions : ici.
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article