Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

La fille d'Ipanema

24 Janvier 2022 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Flamenco - Bossanova - Acoustique - Tango

Sa discrète beauté dévoilée dans la traîne de la guitare de João Gilberto, du saxo de Stan Getz. Elle avait épousé le premier, l’a quitté pour le second. De l’avantage d’être inconstante ? On connaissait des Astrid et des Gertrud mais aucune Astrud. Elle serait la seule. Cette voix vous tombait dessus comme une pluie suave hors-saison.

François Gorin

Look to the Rainbow (1966)

Titre : Maria Quiet

Artiste : Astrud Gilberto

Genre : Bossa Nova, Jazz

Origine : Salvator (Brésil)


Playlist Spotify


Pourquoi cette musique ?

Astrud Weinert (son nom de jeune fille) est née dans l'État de Bahia le 30 mars 1940 d'une mère brésilienne et d'un père allemand. Elle a grandi à Rio de Janeiro. En 1959, secrétaire au ministère de l'agriculture, elle épouse le chanteur et guitariste brésilien João Gilberto, que certains considèrent comme le père de la bossa nova, avec qui elle part pour les États-Unis en 1963.

C'est aux États-Unis qu'elle rencontrera Stan Getz, avec qui elle enregistrera notamment, en 1963 The Girl from Ipanema, sur une composition de Tom Jobim, qui est devenu un standard et a été repris par de nombreux artistes. Dans cette version, qui est probablement la plus connue de ce morceau, João Gilberto chante le texte original en portugais de Vinícius de Moraes (A Garota de Ipanema) et Astrud reprend ensuite avec les paroles en anglais écrites par Norman Gimbel.

Peu de temps après, Astrud a une liaison avec Stan Getz et divorce de João Gilberto .


Pourquoi aujourd'hui ?  

Une grande défenseuse/défenseure/protectrice des animaux.
Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article