Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Cinematic Rock

21 Avril 2022 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock Alternatif - Art Rock

Their music draws upon and straddles multiple genres, including surf rock, garage rock, doo-wop, and post-punk rock, and has been described as 'cinematic rock'.

wikipédia

Buttertone (2013)

Titre : Orpheus Under the Influence

Artiste : The Buttertone

Genre : Indie Rock, Garage Rock

Origine : Los Angeles


Playlist Spotify


Pourquoi cette musique ?

Si la plupart des auteurs antiques s'accordent sur l'existence historique d'Orphée, pour Aristote, Orphée n'a jamais été poète. Selon lui, l’auteur des hymnes orphiques se nomme Cercops. Orphée est évoqué dans un poème d'Ibycos, au viie siècle. La légende d'Orphée est liée à la religion des mystères ainsi qu'à une littérature sacrée ; il enseigna les initiations, et à s'abstenir des meurtres par l'instauration des expiations, but des expiations.

Orphée inspirera les artistes. En 1912, Guillaume Apollinaire crée un mouvement artistique basé sur la musique et l’abstraction, L’orphisme. D’après le dictionnaire Universalis, l’orphisme représente « certains aspects de la peinture d'avant-garde. À cette date, cinq ans après Les Demoiselles d'Avignon, le cubisme apparaît à Apollinaire comme « écartelé » en quatre tendances divergentes. Le cubisme scientifique emprunte ses éléments constructifs à des données de connaissance, ce qui lui donne son aspect géométrique. Le cubisme physique reste fidèle à la réalité visuelle, mais en se soumettant à une discipline constructive. Le cubisme instinctif fonde le choix de ses matériaux plastiques sur l'intuition. Quant à l'orphisme, il a trois caractéristiques : il utilise des éléments figuratifs qui sont « entièrement créés par l'artiste » ; ses œuvres n'en sont pas moins construites et n'en ont pas moins une signification qui est leur vrai « sujet » ; enfin, c'est un art de la lumière créée par la couleur. Apollinaire cite cinq peintres orphiques : Picasso, Delaunay, Léger, Picabia, Duchamp ».

Il semblerait que le mythe d'Orphée ne soit pas propre à la seule culture de la Grèce antique, et qu'il ait des origines plus anciennes, peut-être paléolithiques. Cela a été remarqué dès la fin du xixe siècle par le philologue Charles-Félix-Hyacinthe Gouhier, lequel indiquait un récit semblable chez les Iroquois : « Nous verrions volontiers, dans son voyage aux enfers à la recherche d’Eurydice, une légende remontant jusqu’aux temps paléolithiques et qui, à une époque impossible à préciser, aura été transportée au Canada »


Pourquoi aujourd'hui ?   

Je ne comprends pas cette pochette d'album...
Que la musique soit avec vous, chaque jour!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Moi j’aime bien la pochette d’album... et la musique !
Répondre
L
Ah.