Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Jour, Une Musique.

Avec un peu d'aide...

18 Octobre 2022 , Rédigé par Léonard Sanchez Publié dans #Rock Psychédélique - Indie Rock

With a Little Help from My Friends est une chanson des Beatles, coécrite par John Lennon et Paul McCartney. Elle figure sur l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band sorti en 1967, dans l'enchaînement de la chanson-titre qui ouvre le disque. C'est la seule chanson de l'album chantée par Ringo Starr et également une des plus connues du batteur des Beatles. Elle a connu plusieurs reprises célèbres, et notamment celle de Joe Cocker, immortalisée lors de son passage au Festival de Woodstock en août 1969.

Wikipédia

A Day In The Life: Impressions Of Pepper (2018)

Titre : With A Little Help From My Friend

Artiste : Mary Havolson

Genre : Jazz, Rock Psychédélique

Origine : Boston (Massachusetts)


Playlist Spotify


Pourquoi cette musique ?

Elle est diplômée de l'Université Wesleyenne en 2002, sous la direction d'Anthony Braxton, avec qui elle multiplie les projets, en compagnie notamment du trompettiste Taylor Ho Bynum. Parmi ceux-ci, le trio et le quartet Diamond Curtain Wall, mais aussi le grand ensemble de Ghost Trance Music 12+1tet et le projet Echo Echo Mirror House.

Dès 2002, elle fait partie du trio de Trevor Dunn, Trevor Dunn's Trio-Convulsant, du projet Sun Ship de Marc Ribot, et mène une collaboration de longue date en duo avec l'altiste Jessica Pavone, elle-même membre des orchestres de Braxton. Elle dirige également un trio avec John Hebert et Ches Smith, où elle développe son sens très raffiné de l'écriture (Dragon's Head, 2008). L'orchestre ne cessera de s'agrandir, jusqu'à devenir septet en 2013 (Illusionary Sea, sorti chez Firehouse 12).

Elle mène par ailleurs de nombreux projets connexes, comme le trio Crackelknob avec Reuben Radding et Nate Wooley ou Reverse Blue avec notamment le batteur Tomas Fujiwara. On la retrouve également dans le trio du batteur Tom Rainey et Ingrid Laubrock où son style particulier, aux sinuosités imprévisibles en ont fait l'une des guitaristes les plus atypiques et les plus recherchées du moment, qui n'hésite pas à aller vers le rock d'avant-garde comme avec son groupe People ou au côté de Weasel Walter.

En 2015, elle sort Meltframe, son premier solo, à 34 ans. Elle poursuit sa carrière au travers de ses diverses formations en trio, quintet, sextet et octet, ou avec son Code Girl.

Elle reçoit en 2019 le Prix MacArthur.


Pourquoi aujourd'hui ?   

Pour la (re)découverte.
Que la musique soit avec vous, chaque jour !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article